Peut-on déplacer sa tiny house au bord de la mer ?

Publié le : 21 juin 20223 mins de lecture

La tiny house est une minuscule maison dans l’air de temps. Sa construction respecte l’environnement et figure dans une approche responsable. Cette petite demeure tendance permet de vivre en toute liberté et de limiter les dépenses. Si vous envisagez d’en construire, vous pourrez faire appel à des architectes qualifiés, qui peut s’occuper de votre projet de construction à merveille. Ils sont nombreux à travers la France.

Quelles sont les particularités d’un tiny house ?

Le tiny house est une minuscule demeure sur remorque. Son existence remonte depuis 1929 aux Etats-Unis, crée à l’ère de la chute de cours, afin de remédier à la crise économique. Elles sont du retour en 2005, après le passage de l’Ouragan Katrina qui a détruit des nombreuses habitations. En 2007, elles reviennent en force. La construction d’une tiny house est très rapide. Cette petite maison ne nécessite ni un grand budget ni un grand terrain. Depuis, l’avènement de la crise sanitaire en 2020, les Français s’orientent de plus en plus vers la tiny house, vu qu’il peut être construit en plein milieu de la nature.

Quels sont les avantages de la tiny house ?

La tiny house ne requiert pas beaucoup d’argent, lors de sa construction. C’est une petite maison écologique, munie d’un panneau solaire photovoltaïque ou encore un appareil de chauffage environnemental qui diminue énormément les dépenses liés à la facture énergétique. La tiny house est facile à entretenir. De plus, le coût de son entretien est moins cher, quel que soit le type des travaux. Il faut que vous sachiez que vous n’êtes pas obligés de disposer d’une autorisation pour construire une tiny house. Vous pourrez le poser où vous voulez. La tiny house vous permet de vivre n’importe où. Vous pourrez y habiter ou l’utiliser comme un bureau ou un studio.

Les endroits où vous pourrez déplacer votre tiny house

La tiny house est une petite maison mobile. Il est donc considéré comme une voiture. Vous ne pourrez donc le déplacer dans des lieux interdits, comme au bord de la mer, en plein milieu d’un parc protégé, etc. Par contre, vous pourrez le garer sur la route publique, durant une semaine, sous réserve que votre petite maison ne dérange pas la circulation.

Sur un domaine privatif, vous pourrez garer votre minuscule demeure, pendant une durée de trois mois. Si vous souhaitez y rester un peu plus longtemps, vous devez réclamer une autorisation, auprès de votre commune. Certaines mairies hésitent encore à l’accepter et pensent qu’il reflète une mauvaise image.

Plan du site